Vierge
Vierge
Vierge
Vierge

GROUPEMENT DES UNIONS REGIONALES ET

CLUBS VIDEO-CINEMA DE L'EST DE LA FRANCE

page 3

  


GRAND PRIX

WEI (allo)

(de Mikele CARLINO)


PRIX DU JURY

HOPE

 (de Kévin FOLLEZOU)


PRIX PAR GENRE


PRIX REALITE

ROGATONS

(de Antonin CLOTEAU)


PRIX FICTION

L'INTERROGATOIRE

(de Martine SPIR/ KNOLL)


PRIX SPECIAUX


PRIX DU SCENARIO

MAX

(de Franck HERMET)


PRIX "JEUNE CREATION"

 PAS TOUCHE

(de Florian LIDIN)


PRIX "DU FILM SCOLAIRE"

SUPER CHARLOT

(du collège Wolf - Olivier Arnold)


PRIX TECHNIQUES


MEILLEUR RÔLE FEMININ

Linda WAHL

pour sa prestation dans le film

URGENCE AVEC TOUTOU

MEILLEURpour sa pr

MEILLEUR RÔLE MASCULIN

Franck HERMET

pour sa prestation dans le

film MAX

GilbertLE FEMININ

PRIX DE LA PHOTO

WEI (allo) ?

(de Mikele CARLINO)


PRIX DE  LA BANDE SON

HOPE

(de Kekin FOLLEZOU)


COMPOSITION DU JURY


Président

Jean-Pierre DOILLARD

vice-président FFCV


Jurés

Jean-Marc GILABER

(Franche-Comté)


Thomas HERBY

(Alsace)


Simon LABRUNIE

(Lorraine)


Jean-François LAPIPE

(Bourgogne)

2022

PALMARES

des 74es Rencontres

74es RENCONTRES INTERREGIONALES, samedi 9 avril - GRAND-CHARMONT 25200

2022 Sélection pour les Rencontres Nationales (septembre 2022) :

Wei (allo) ? (de Mikele CARLINO) - Hope (de Kévin FOLLEZOU) - L'Interrogatoire (de Martine SPIR/ KOLL) - Pas touche (de Florian LIDIN) - Super Charlot (du collège Wolf, Olivier ARNOLD) - The Curse (de Adeline BURGER)

Le centre  de Loisirs du fort Lachaux à Grand-Charmont 25200, lieu des "Rencontres" 2022

Suite du propos

            UNE 74e RENCONTRE APPELEE DESIR ...


            Le moins que l'on puisse dire, est que cette 74e édition a su se faire attendre ! Programmée en 2020, puis reportée en 2021 à différentes dates en raison de la pandémie et de couvre-feux, il aura falu attendre 2022 pour enfin, être en mesure de voir jaillir la manifestation en Franche-Comté, à savoir à Grand-Charmont, sous la houlette de Daniel Richard, président du Cameramen club éponyme. Il convient de féliciter et de remercier tous les adhérents du CCGC qui n'ont pas ménagé leur obstination ni leurs efforts, en dépit des nombreux reports.

            Au cours de la manifestation, j'ai entendu quelques doléances concernant la qualité du son lors des projections ; selon moi, elles étaient légitimes en raison de la configuration des lieux. Mais en dépit d'essais de divers matériels entrepris auparavant par l'organisateur, rien n'est venu améliorer significativement nos attentes et nous vous prions de nous en excuser. Tout naturellement, c'est bien là le problème des salles des fêtes qui ont rarement été conçues avec la prise en compte des nuisances acoustiques, en l'occurence la réverbération occasionnée par les murs, le sol, les plafonds, ce qui nuit grandement à l'intelligibilité et donc, peu favorable à la diffusion de films. Mais comme dirait le dicton, on fait avec ce que l'on dispose ... Merci d'avoir été indulgent.


LES FILMS QUI M'ONT MARQUE

(sous-entendu, que j'ai aimés le plus)


"MAX" de M. Franck HERMET (Lorraine). En dépit du sujet morbide, félicitations à l'auteur  pour son interprétation et le jeu de ses co-équipiers ; également à l'égard de la qualité de l'éclairage et celle du son (dialogues à coup sûr doublés). Pas étonnant que ce film ait figuré au Palmarès. De plus, il comporte un générique de fin original et bien travaillé ...

  

"WEI" (Allo) de M. CARLINO (Lorraine). Histoire étrange, insolite et bien menée. On se prend au jeu au fur et mesure que l'on avance dans l'intrigue. Néanmoins, fallait-il que l'homme s'arrêtât trois fois, rigoureusement au même endroit en allumant à chaque fois une cigarette ? Le protagoniste s'attend-t-il vraiment à voir sugir quelque chose ?...

28 Films à l'affiche !